La reconnaissance d’un droit au sample