Y a t–il responsabilité du directeur de la publication même en cas d’externalisation ?