Travail : délégué du personel

Print Friendly

Des élections viennent de se dérouler dans mon entreprise, désignant, pour la première fois, des délégués du personnel et c’est à moi qu’échoit le dur privilège de cette responsabilité. Mon patron affirme qu’il n’est pas tenu de me recevoir à ce titre. Il prétend notamment qu’il ne le fera que si je lui remets des questions écrites. En a-t-il le droit ?
L’article L.424–4 du Code du Travail prévoit que les délégués sont reçus par le chef d’établissement, ou son représentant, au moins une fois par mois. L’absence d’une telle réunion ne peut être justifiée que par le refus ou la défection des délégués eux–mêmes ( arrêt de la Cour de Cassation, Chambre Criminelle du 18 mai 1989).

Pour lire la suite, cliquez sur ce lien

Cet article a été rédigé pour offrir des informations utiles, des conseils juridiques pour une utilisation personnelle, ou professionnelle.

Il est mis à jour régulièrement, dans la mesure du possible, les lois évoluant régulièrement. Le cabinet ne peut donc être responsable de toute péremption ou de toute erreur juridique dans les articles du site.

Mais chaque cas est unique. Si vous avez une question précise à poser au cabinet d’avocats, dont vous ne trouvez pas la réponse sur le site, vous pouvez nous téléphoner au 01 43 37 75 63.